04/01/2009

FORUM: Chez Saint-Gobain Recherche

Pour débuter 2009, en association avec Saint-Gobain Recherche (SGR), nous vous proposons de découvrir 1/ l'orientation de la R&D 2/ les profils et les compétences recherchés par le centre de recherche 3/ le processus de recrutement et l'évolution de carrière des chercheurs au sein du groupe Saint-Gobain et surtout.... 4/ de tchatter avec la DRH de SGR !

1/ Offres d'emploi et orientation de la R&D
En 2008, Saint-Gobain Recherche a publié une quinzaine d’offres d'emploi pour les docteurs (PhD) sur le site de l’ABG (consultées en moyenne 2500 fois chacune). Elles ont été synthétisées pour vous donner une idée des problématiques R&D du groupe Saint-Gobain.
Fidèle à son cœur de métier, Saint-Gobain Recherche a diffusé des offres sur les matériaux innovants particulièrement pour l’énergie (notamment solaire), le bâtiment et l’automobile.

2/ Les compétences recherchées
  • Elles s'étendent du design de matériau et des systèmes, en passant par la caractérisation de leur comportement et par les procédés de fabrication correspondants.
  • Les matériaux étudiés sont principalement le verre (sous forme de verre plat, de fibre ou de contenant) et les matériaux de construction en général (plâtre, mortier, ...).
  • Les domaines scientifiques concernés par ces compétences sont les matériaux, l'optique, la physique, la mécanique, la physico-chimie, la chimie (organique et minérale), les mathématiques appliquées et les procédés.
3/ Le recrutement et l'évolution de carrière des PhD
A signaler : 14 docteurs (PhD) qui ont été inscrits à l'association Bernard Gregory travaillent dans le groupe Saint-Gobain, dont 2 en Allemagne et 1 en Grande-Bretagne. Vous pouvez entrer en contact avec eux en rejoignant le réseau des anciens.

4/ Tchatter avec la DRH de SGR
Pendant le mois de janvier 2009, posez vos questions à la DRH de SGR, Marie-Claire Parent, en cliquant sur "commentaires". Marie-Claire répond de façon personnalisée à vos commentaires.

Le forum est désormais fermé. It's closed now.

39 commentaires:

sylaub a dit…

Bonjour Madame Jardin,

je suis actuellement à la recherche d'un emploi dans lequel je pourrais m'épanouir professionnellement et personnellement.
Après avoir conduit une thèse en chimie organique et un post-doctorat aux Etats-Unis dans le domaine de composés anticancéreux, j'ai eu l'occasion de participer à des séances où des recruteurs américains expliquaient qu'ils étaient à la recherche de personnes étant en mesure de se saisir de problèmes qui n'étaient pas forcément en lien avec leurs domaines de compétences (comme celui de la chimie des matériaux organiques). J'aimerais savoir si votre groupe exprime aussi ce point de vue.

Bien cordialement

Sylvain Aubry

Anonyme a dit…

Bonjour,

Vous faites beaucoup de recherches sur les matériaux mais je ne vois pas forcément de recherche en matière d'impact sur des cellules ou des organismes. Avez-vous pensez à ce genre de recherche ? Est-ce externailisé ?

Pierre a dit…

Je suis Francais vivant en Angleterre depuis 12 et n'ayant jamais travaille en France. Ai je raison de croire que les companies Francaises ont plus tendances a employer en fonction d'un diplome, formation plutot qu'un individu ayant fait preuve d'exellence mais ne remplissant pas tous les prerequis.

Jean a dit…

Cher Marie-Claire,

J'ai un parcours atipique,
INGENIEUR - DOCTEUR - ENTREPRENEUR.

- Comment vous voyez une candidature ayant trois niveaux d'expériences différentes, ingénieur-docteur-entrepreneur, au sein de votre entreprise ?

- Pour les mathématiciens, comment vous imaginez-vous l'épanouissement de leur carrière chez SGR ? D'habitude, mathématiciens/informaticiens font Recherche & Développement simulatanement, en une seule étape, vue que leur produit n'est pas "matériel" la phase Production n'existe pas.
Comment peut-on évaluer chez vous ?

- Qu'est-ce qu'il faut faire pour convaincre SGR de financer un projet start-up ? Avez-vous déjà eu de projets externs (type : un docteur a une idée géniale) financés ? Dans le domaine n'est pas lié à l'activité principale de l'entreprise ?

D'avance merci de vos réponses !

Mes meilleurs voeux pour 2009,
Jean-André Vital

Houcine a dit…

J'aimerais rebondir sur les propos de Pierre. En effet, vous recrutez pour 2/3 des ingénieurs (avec thèse ou non).
Étant universitaire, je me demande pourquoi vous vous privez d'autant de talent ?

Sophie a dit…

Bonjour,
Je suis actuellement en fin de thése de microbiologie.Mes années de thèse m'ont permis d'acquérir des connaissances dans le domaine de la biologie moléculaire, de la microbiologie et plus particulièrement de la virologie (notamment le virus Herpes Simplex). J'ai également acquis une maîtrise des outils de base de la biologie moléculaire (tels que le clonage bactérien, l'extraction d'acides nucléiques, la PCR en temps réel), un savoir faire en virologie (manipulation d'un virus de niveau II) et en expérimentation animale (Habilitation niveau I). J'aimerais intégrer une industrie telle que Saint Gobin, pensez-vous que mon profil pourrait correspondre à un poste au sein de votre entreprise?

Anonyme a dit…

Bonjour,
ayant récemment terminé ma thèse en photocatalyse, et plus spécifiquement sur la décontamination de bioaérosol. Saint-Gobain étant particulièrement impliqué dans le domaine de la photocatalyse, mais peu au niveau des applications microbiologiques je souhaiterais savoir si des ouvertures des postes seront prochainement à pourvoir dans ce domaine.
Bien cordialement

Anonyme a dit…

Une question simple et directe : un docteur peut-il encore trouver du travail en 2009 sans pistons, et sans les 2-3 lettres de recommandations que les recruteurs demandent actuellement même pour un recrutement en post-doc ?

MurielleG a dit…

Bonjour Mme Parent,

Quelle importance St-Gobain attribue-t'elle aux docteurs ayant déjà acquis une certaine expérience en entreprise?
La taille de cette première entreprise constitue-t'elle un critère de sélection dans le recrutement d'une personne?

merci pour votre réponse

Emmanuelle a dit…

Madame,

Je souhaiterai savoir si votre entreprise recrute des profils en sciences humaines. Je recherche un poste dans le domaine de la GRH : recrutement, formation, ergonomie.
Très cordialement
Emmanuelle

Anonyme a dit…

Bonjour,

Le temps où l'on pouvait faire carrière dans la même "maison" est-il aujourd'hui révolu selon vous? Qu'en est t'il à SGR?

Quelles évolutions, quelles tendances voit SGR dans les 10 prochaines années?

Merci.

Anonyme a dit…

Saint-Gobain a-t-elle signé la Charte européenne des chercheurs ?

Marie Claire a dit…

Pour Sylvain :
Notre approche en matière de recrutement s'apparente à celle des recruteurs américains que vous avez rencontrés. En effet, nous validons bien entendu que la personne qui postule sur un poste a bien les compétences requises pour mener à bien le projet de recherche du moment mais également, qu'elle a le potentiel et surtout l'ouverture d'esprit pour s'ouvrir à d'autres domaines de compétence. Cette ouverture favorise la mobilité professionnelle et s'avère très enrichissante pour les équipes : oeil neuf, angle d'approche différent, ...
Bonne chance dans vos recherches d'emploi.

Pour Pierre :
Votre perception du recrutement en France est certainement influencée par notre système de grandes écoles qui reste encore très présent. Toutefois, si les compétences acquises et l'environnement de formation sont importants pour situer le niveau d'un candidat, la personnalité et le parcours personnel comptent tout autant. Nous avons déjà décliné la candidature de personnes ayant eu un parcours de formation très brillant parce que nous avons estimé qu'elle aurait des difficultés d'intégration au sein de l'équipe.
Nous sommes également très attentifs à la diversité des expériences et des profils source d'enrichissement pour tous.

Evelyne Jardin a dit…

Marie-Claire Parent, la DRH de Saint Gobain Recherche a commencé à vous répondre. Elle est identifiable par son prénom "Marie Claire". Sa réactivité n'est pas immédiate car elle collecte plusieurs commentaires avant de répondre point par point. Continuez à poster vos commentaires !!!

Olivier a dit…

Bonjour,
Comme Pierre, je suis au Royaume Uni depuis 12 ans et n’ ai jamais travaille en France.
Mes questions sont les suivantes: Je travaille dans le domaine de l’ electronique organique. Je crois que SGR travaille dans ce domaine avec la production de substrats. Mais il y a t’ il aussi une equipe en charge de developer des applications (cellules solaires, diodes…) ou est-ce envisage? Au RU, en Allemagne, en Suisse, aux Pays-Bas, en Belgique, il y a une forte implication des industriels dans ce domaine, mais je ne vois pas grand chose en France…Est-ce une consequence de la faible presence des docteurs (13% je crois) dans les equipes de recherche industrielle en France?

franzua a dit…

Bonjour Madame Parent,
je vous présente brièvement mon parcours: école d'ingénieur chimie (Toulouse, spécialisation en chimie des matériaux) puis thèse depuis 2 ans en physico-chimie des nanocomposites (soutenance prévue en 2009).
A différentes étapes de mon cursus j'ai postulé auprès de vous pour des stages, emplois puis thèse au sein de SGR.
Ma première candidature, spontanée (pour un stage/VIE) était plutôt maladroite, voire arrogante... comme peut l'être un étudiant-ingénieur ne connaissant que peu la recherche et l'industrie...
Mes candidatures suivantes, plus travaillées et en adéquation avec les profils éxigés, ont eu aussi peu de succès que la première.
Ma question est la suivante: dans un groupe comme SGR qui prône l'innovation et le renouvellement, existerait-il des listes noires au sein du SRH sur lesquelles des candidats malheureux seraient mis à l'index pour des tournures malavisées dans des candidatures surannées?
La DRH est certainement un art dont les techniques ne peuvent pas être révélées sur ce genre de tchat, mais pouvez vous me dire s'il est opportun de candidater de nouveau pour un post-doc/emploi?

D'avance merci pour votre authenticité!

Marie Claire a dit…

J'ai transmis à notre Directeur Scientifique la question du 9 janvier sur la recherche en matière d'impact sur des cellules ou des organismes. Je reprendrai contact dès que j'aurai eu son retour.

Pour répondre à Jean-André Vital.

Je vous souhaite à mon tour une exellente année 2009.

1. Profils :
Nous sommes toujours attentifs aux parcours diversifiés qui représentent une richesse indéniable pour une entreprise. En revanche, il s'agit de veiller à ce que le poste proposé tienne compte du niveau d'expérience de la personne et de son projet professionnel (niveau de responsabilité, dimension "business", ...) pour qu'elle puisse s'épanouir et encore progresser.

2. Mathématiciens :
Les mathématiciens travaillent en général en très proche collaboration avec d'autres domaines : conception de produits ou de nouveaux matériaux en R&D, contrôle des procédés industriels, optimisation de la logistique, analyses de données de marketing, etc. Ils peuvent ainsi découvrir à la fois de nombreuses fonctions opérationnelles et de nombreuses activités du Groupe. Leur rôle comparable à celui de consultants permet alors d'envisager des évolutions assez variées aussi bien en R&D que vers des fonctions plus opérationnelles, comme par exemple en logistique ou en production.

- Projets start-up :
Saint-Gobain a mis en place une équipe d’external venturing en charge de l’analyse des dossiers. Les principales cibles sont liées aux axes stratégiques de développement de SG qui sont l’habitat, l’énergie et l’environnement. Nous pouvons nous positionner sur des domaines technologiques ou des marchés connexes aux activités de Saint-Gobain s’ils offrent un potentiel de croissance suffisant.


Dans le cadre de projets très amonts, nous pouvons également travailler et développer des partenariats avec des spin-offs d’université, crées ou à créer, négocier des rachats de brevets ou licences d’applications…
Pour plus d’informations :
http://www.saint-gobain.com/fr/groupe/innovations-et-recherche/nos-moyens/ouverture/nova


En réponse à Houcine :

Lors de la sélection des CV, nous ne faisons aucune différence entre les profils école et les profils purement universitaires. Nous travaillons d'ailleurs en étroite collaboration avec tout un réseau d'universités.

Marie Claire a dit…

Réponse à une question anonyme :

Au nom de Saint-Gobain Recherche, je confirme qu'un docteur peut trouver du travail sans pistons et multiples lettres de recommandation.

Réponse à Murielle :
Nous étudions avec attention les dossiers des docteurs qui ont déjà acquis une certaine expérience en entreprise. La taille de cette dernière n'est pas un facteur capital. En revanche, comme j'ai pu l'expliquer dans une autre réponse, le poste d'accueil doit représenter une marge de progrès pour la personne. Par ailleurs, les postes à responsabilité (chef de groupe, chef de projet) sont en majorité pourvus par des promotions internes.

Réponse à Emmanuelle :
Le Groupe Saint-Gobain ouvre régulièrement des postes dans le domaine des ressources humaines. Je vous invite donc à consulter l'espace emploi du site internet de Saint-Gobain.

charles a dit…

Bonjour,

Voici un système de communication direct et performant, on ne peut que féliciter l'association D&C/SGR!

Ceci concerne plutôt les doctorants : connaissez-vous le dispositif doctorant-conseil? Dans le doute, c'est simplement la possibilité pour un thésard d'assurer une mission pendant 1an en entreprise (SGR par exemple).
En Aquitaine, l'association des doctorants met en ligne un service pour que aider les entreprises à trouver le bon candidat pour un doctorant-conseil: http://entreprise.aquidoc.fr
SGR est situé en région parisienne.. ce qui n'est pas forcément la porte à coté. Mais un autre grand groupe, Danone, a déjà fait appel à une doctorante bordelaise pour faire une doctorant-conseil qui s'est révélé fort concluant.
Si ça peut servir, sachant que ça ne coûte rien de communiquer là dessus!
Cordialement,
Charles

Marion a dit…

Bonjour Madame Jardin,

Merci de répondre à nos questions.

J'en ai 2:

Lors des formations sur l'"insertion professionnelle" on entend souvent que 80% du marché est "caché". Toutes vos offres apparaissent elles sur votre espace emploi? Ou préférez vous des candidats issues de formations que vous connaissez ou cooptée par un réseau reconnu?

J'ai également une question similaire à celle de Sylaub. J'ai changé de domaine scientifique entre mon diplome d'ingénieur et ma thèse. Est ce que vous préférez des profils de personnes qui ont eu des expériences dans différents domaines pouvant saisir des problemes mulitdisciplinaire ou privilégiez vous des personnes avec les compétences très pointues dont vous avez besoins?

Cordialement

Marion

Henry a dit…

Bonjour Mme Jardin,
Tout d’abord je voulais vous remercier pour vos reponses

J’ai deux questions concernant les candidatures spontanées.

Suite a une candidature spontanée sur votre site, combien de temps elle va être conservée dans votre base de données ?

Est-ce que on peut s’attendre que une candidature spontanée puisse être retenue pour un entretien 6 mois/1 an après avoir été effectuée ?

Merci d’avance pour votre réponse.

Cordialement,

Henry

Marie Claire a dit…

Bonjour Franzua,
Si je comprends bien vos propos, votre candidature n'a pas été retenue à plusieurs reprises et vous n'avez pas été reçu en entretien à SGR. Spontanément, je ne peux que penser que votre profil ne correspondait simplement pas à ce que nous recherchions à l'époque ou était moins ciblé que d'autres. La sélection des CV à SGR se déroule de la manière suivante : je passe personnellement revue les dossiers mais la sélection finale est réalisée par les scientifiques eux-mêmes.
Rassurez-vous, il n'existe pas de liste noire ou de dispositifs secrets dans nos SIRH.
Si vous le souhaitez, n'hésitez pas à adresser votre dossier à l'ABG qui me le transmettra. Cela me permettra de clarifier cette situation.

Marie Claire a dit…

Carrière dans la même maison ?

Lorsque nous recrutons une personne, nous la projetons toujours dans une perspective de carrière au sein de Saint-Gobain. Nous évoquons d'ailleurs systématiquement ce point lors des entretiens.
En revanche, une carrière dans le groupe ne signifie pas rester au même endroit dans le même poste pendant toute vie professionnelle. C'est la raison pour laquelle un point mobilité est fait chaque année à l'occasion d'un entretien entre le salarié et son supérieur hiérarchique. Il existe également de nombreuses passerelles et la majorité de nos chercheurs évoluent dans d'autres sociétés du groupe en France et à l'étranger.

Marie Claire a dit…

Bonjour Charles,
Le dispositif doctorant-conseil m'a été présenté à l'occasion du forum horizon chimie l'année dernière mais nous n'y avons pas eu recours.
Je ne manquerai pas de consulter le lien que vous avez communiqué et de faire circuler l'information.
Merci à vous.

Bonjour Marion,
Tous nos postes sont affichés sur le site de l'ABG et sur notre site internet. Nous les diffusons également dans les laboratoires avec lesquels nous travaillons. Nous exploitons également beaucoup les candidatures spontanées communiquées directement par les candidats ou par le biais de responsables de laboratoire.
Il n'existe donc pas de circuit privilégié. Nous fonctionnons plus par opportunité.

Pour répondre à votre seconde question, nous n'avons pas de préférence pour un profil particulier. Tout dépend de l'adéquation avec le besoin du poste et de la cohérence du parcours et des choix du candidat.

Marie Claire a dit…

Question sur la Charte européenne des jeunes chercheurs :
J'avoue ne pas avoir vu passer de communication sur le sujet. Je vous réponds dès que possible.

Evelyne Jardin a dit…

Me Parent,
Un internaute s'interroge sur la politique de diversité culturelle de Saint-Gobain Recherche. Avez-vous des éléments tangibles à lui apporter ?

Freddy a dit…

Bonjour,

Dans certains groupes, il existe deux type de parcours : un premier basé sur les compétences techniques et un second sur les qualités de management.
Ces deux parcours sont parallèles et il est tout à fait possible de faire carrière et d'être reconnu parce qu'on est un bon technologue sans qu'il soit nécessaire d'être un bon manageur.

En d'autre terme, pour évoluer au sein de Saint-Gobain Recherche, est-il nécessaire de passer par le management - domaine pour lequel on n'a pas nécessairement d'affinité lorsqu'on s'est lancé dans un parcours scientifique (thèse + post-doc) ?

Tout rapprochement avec une personne réelle est totalement fortuit bien évidemment...

Cordialement,

Freddy Bénard

Sébastien a dit…

Bonjour Madame Jardin,

Actuellement en première année de thèse, j'ai deux questions à vous poser:

- Dois-je attendre la fin de ma thèse pour postuler au sein de SGR ou au contraire pensez-vous qu'il faille s'y prendre le plus tôt possible?

- Que pensez-vous des post-doc? Est ce pour vous un avantage de faire un post-doc, notamment à l'étranger?

Bien cordialement

Sébastien CUEFF

Evelyne Jardin a dit…

Me Parent était en déplacement toute cette semaine. Elle répondra à vos questions la semaine prochaine. Attention, nous fermerons le tchat le 30 janvier. C'est la dernière ligne droite pour poster vos commentaires.

Jean CF a dit…

Bonjour,
J'ai passé une thèse de chimie thérapeutique il y a bientôt dix ans et je n'ai jamais pu payer mes impôts sur le revenu en France. Pourquoi est il si difficile de trouver un emploi en France ? On apprend pas mal de chose à l'université sauf à affronter un DRH. Pourquoi on fait plus confiance à notre capacité d'adaptation à l'étranger qu'en France ? Pensez vous qu'on peut encore trouver un emploi de recherche ou autre dans une entreprise française après 10 ans d'exil ?

Anonyme a dit…

Bonjour Madame Parent,

Quelles sont les perspectives d'embauche de SGR pour 2009 compte tenu de la conjoncture économique actuelle? Combien de postes avez-vous budgété pour cette année?

Merci pour votre réponse,
Bien à vous,

Laure.

Marie Claire a dit…

Charte européenne des chercheurs :
Après vérification, le Groupe Saint-Gobain n'est pas signataire de la Charte Européenne des Chercheurs.

En réponse à Olivier:

SGR ne travaille pas que sur les substrats pour l’électronique organique mais bien sûr aussi sur l‘apport de fonctions à ces substrats (couche conductrice pour OLED ou pour cellules photovoltaïque par exemple).
Le "business model" à court-moyen terme de Saint-Gobain est de travailler sur des substrats adaptés aux applications citées. SGR est en appui de ce Business model via une démarche de centre de compétence.

En réponse à Henry :

J'archive les candidatures spontanées pendant 6 mois environ. En revanche, je reçois en moyenne une centaine de CV pour chaque poste affiché ce qui me laisse peu de temps pour bien exploiter la base de CV. C'est la raison pour laquelle je vous encourage à renouveler régulièrement votre candidature et à ne pas hésiter à postuler de nouveau sur un poste précis.

Politique de diversité culturelle de Saint-Gobain Recherche :

Le respect de la diversité et le refus de toute discrimination sont inscrits dans les Principes de Comportement et d’Action du groupe Saint-Gobain, principes auxquels adhère chaque entité du groupe et qui guident la gestion des ressources humaines à Saint-Gobain Recherche. Des éléments tangibles de notre politique sont par exemple le nombre de nationalités différentes représentées aujourd'hui à Saint-Gobain Recherche (19) ou nos actions en faveur de l'intégration de salariés handicapés aussi bien en termes de recrutement, de sous-traitance ou de maintien dans l'emploi. La féminisation constitue un autre sujet suivi de très près par la Direction générale, qui souhaite encourager la promotion interne des femmes aux postes à responsabilité. A titre de référence les femmes représentent 36% de notre effectif.

En réponse à Freddy :
Saint-Gobain Recherche n'a pas mis en place de système de double échelle management et expertise. Les jeunes chercheurs que nous recrutons peuvent évoluer vers des postes de Chef de Service ou de Chef de Groupe avec une composante management importante. Les postes de chef de projet constituent une autre possibilité d'évolution pour des chercheurs qui n'ont pas une affinité forte avec le management d'équipe.

Marie Claire a dit…

En réponse à Sébastien CUEFF :
Je vous recommande de nous envoyer votre dossier 6 mois environ avant la fin de votre thèse pour vous permettre d'avoir un retour de notre part sur votre profil et de mieux orienter votre recherche.
Nous sommes attentifs aux post-docs qui constituent une expérience complémentaire. En revance, nous n'en faisons pas un prérequis pour nos recrutements.

En réponse à Jean CF :
Il m'est difficile de vous répondre en l'état, ne connaissant pas le détail de votre parcours ou encore vos démarches pour trouver un emploi en entreprise. Travaillez-vous actuellement dans l'industrie à l'étranger ? Avez-vous passé beaucoup d'entretiens en France ? Quel est votre projet aujourd'hui ?
N'hésitez pas à me contacter de nouveau via l'ABG.

En réponse à Sophie :
Nous disposons à SGR d'un laboratoire de microbiologie que nous utilisons pour des études ponctuelles. Ce domaine n'étant pas dans le coeur de nos recherches, cette compétence n'est pas développée en interne à SGR. Nous travaillons plutôt en collaboration avec des laboratoires extérieurs. Un recrutement à SGR dans ce domaine de compétence serait plutôt dans une logique de post-doc.

François Tanguy a dit…

Bonjour,

Tout d'abord je souhaite vous remercier pour vos réponses que je trouve très intéressantes. Je comprends que vous ayez beaucoup de candidatures car je trouve vos sujets de recherche et applications passionnants. Elle me permet aussi de comprendre votre refus à une de mes candidatures malgré un profil que j’estimais cohérent.

Je pense que vous avez répondu à la plupart des questions concernant la politique d’embauche à Saint-Gobain Recherche. Je souhaite élargir un peu le sujet, en cohérence avec ma recherche d’emploi.
Parmi les nombreux profils que vous voyez passer je pense qu’il y a des expériences professionnelles que vous privilégiez. Suite à une thèse dans le domaine de l’électrochimie, avec des expériences en réaction et traitement de surface, que me conseilleriez vous pour intégrer votre secteur industriel ? Il peut être difficile de connaître toutes les entreprises dynamiques et innovantes, certaines présentant une faible visibilité. Y aurait il des structures / entreprises avec lesquelles vous auriez des partenariat qui pourraient être intéressées par un profil matériaux – modification de surface ?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses. J’en profite aussi pour féliciter les personnes qui ont organisé ce « forum ».

Cordialement

François Tanguy

Marie Claire a dit…

En réponse à Laure,
Les budgets pour l'année 2009 ne sont pas encore définitivement arrêtés. Je ne suis donc pas en mesure de me prononcer sur un volume d'embauches. Tous les postes à pourvoir sont systématiquement mis en ligne sur le site de l'ABG. N'hésitez pas à consulter régulièrement au cours des prochains mois.

Marie Claire a dit…

Questions sur nos recherche en matière d'impact sur des cellules ou organismes :

SGR mène un programme de recherche transversal sur les interactions entre la matière et les matériaux : croissance des algues sur des crépis, bactéries, ...
Une thèse CIFRE est en cours.

Evelyne Jardin a dit…

Me Parent,
Je me permets de me faire l'écho d'un candidat malheureux qui a vu son entretien d'embauche récemment annulé. Avez-vous des éléments d'explication à lui fournir ?

Evelyne Jardin a dit…

Chers jeunes chercheurs,

Le tchat avec Me Parent, DRH de Saint-Gobain Recherche prend fin aujourd'hui.

Je remercie Me Parent pour le temps passé à vous répondre de façon personnalisée.

J'espère que l'usage de ce nouvel outil vous est utile dans votre recherche d'emploi. Merci pour vos soutiens.

Le mois prochain, vous pourrez poser vos questions sur le contrat de travail à Laurent Drai, juriste.

Marie Claire a dit…

Annulation d'un entretien d'embauche :
J'ai en effet été amenée à annuler plusieurs entretiens en raison de l'arrêt d'une recrutement pour un poste d'Ingénieur de Recherche en Optique qui a été pourvu en interne.
Comme j'ai eu l'occasion de le préciser, cette décision ne remet pas en cause la qualité des profils des candidats sélectionnés pour les entretiens. Nous conservons bien entendu les dossiers et ne manquerons pas de les contacter en cas de nouvelle opportunité.