28/05/2009

Elles aiment la formation par la recherche

C'est la crise et l'emploi des docteurs ne semble pas épargné. Que faire ?

Sachez qu'il y a des entreprises, en France, qui aiment la formation par la recherche depuis longtemps. Pour preuve, elles embauchent des doctorants en thèse Cifre.

En région parisienne, ce sont Renault, Orange, Bull, BPI (thèse en sciences sociales), INIT (thèse en sciences sociales), Saint-Gobain Recherche, E-On Software, Thalès, Adler Technologies, EDF R&D, Eramet, Messier-Bugatti, Bottom Up, Institut supérieur des métiers (thèse en sciences sociales).

Allez consulter les offres de Cifre sur le site de l'ANRT.

2 commentaires:

Lili a dit…

Bonne initiative. Enfin bon un contrat CIFRE ce n'est pas pour les docteurs mais les doctorants. Le problème de ces entreprises, c'est justement qu'elles préfèrent débourser peu d'argent et engager des thésards CIFRE plutôt que d'ouvrir de "vrais" postes pour des docteurs. Le nombre de bourses doctorales et postdoctorales est élevé dans le public comme dans le privé, le problème c'est l"après"...

Evelyne Jardin a dit…

Votre remarque n'est pas toute à fait exacte. Regardez les statistiques du Céreq sur l'emploi des docteurs (les nouvelles vont sortir bientôt) : la précarité (CDD) est plus forte dans le public que dans le privé.
Quand à l'après, comme vous dites, mieux vaut s'y préparer avant.
Dr. Evelyne Jardin
Rédactrice en chef de Docteurs&Co